Nettoyage du cimetière

Dans les communes, depuis le 1er janvier 2017, les pesticides sont interdits notamment pour l’entretien des espaces verts, des forêts, des voiries et des lieux accessibles au public. Il a donc fallu revoir les pratiques de désherbage, outre les méthodes différenciées en fonction de la nature des voies et des espaces publics. Des techniques alternatives sont aussi utilisées comme les méthodes thermiques (infrarouge, flamme directe vapeur, eau ou mousse chaude) ou encore les gestes mécaniques (binette, brosse rotative, balayeuse). Concernant les cimetières (rues de l’Egalité et de la Bibarne), la municipalité a fait appel à une société agréée (c’est autorisé) pour les entretenir (emploi de produits phytosanitaires) car les employés des services techniques sont déjà très occupés à soigner la très grande étendue des espaces verts de la commune.

Cependant, il est rappelé que chacun doit conserver sa concession en bon état de propreté et d’entretien. Le maire Rachid Ben Amor et son adjoint aux travaux Jean-Marie Hochart ont rencontré les ouvriers de l’entreprise qui ont procédé au nettoyage de toutes les allées. Un regret néanmoins pour le maire « qui déplore l’absence d’entretien du talus de la voie ferrée qui incombe à … la SNCF. Après de multiples relances, toujours rien … et ce sera une charge supplémentaire pour nos employés et la municipalité de le rendre propre, notamment pour la Toussaint ».

A lire aussi...

Le monde associatif récompensé

Vendredi 16 mars, à l’Hôtel de ville, s’est déroulée la cérémonie annuelle de remise des récompenses aux sportifs et bénévoles de la ville. Le maire Rachid Ben Amor a accueilli les responsables…