La Médaille de la Ville a été remise à Paul Barrois

Qui ne connaît pas Paul Barrois ?

Mercredi, la Ville a mise à l’honneur Paul Barrois. Lui qui a toujours tant fait pour les autres était cette fois l’objet de tous les honneurs.
Le maire, Rachid Ben Amor, a retracé son parcours. Paul Barrois est né le 27 août 1932 à Blendecques, rue Jules Guesde, où habitaient ses parents. Il a trois frères et sœurs : Jeannine, Pierre et Guy.
Paul a quitté l’école à 14 ans pour travailler à la cristallerie comme mécanicien pendant 15 ans. Jeune, il a fait de la gymnastique avec Fernand Vast et plus tard il s’est mis au vélo. Il faut dire que son papa Rémy était marchand de vélos. Paul a participé à des courses cyclistes pendant dix ans et a remporté trois bouquets à Wimille, à Calicannes et à Haut-Arques. Il a même brillé dans une course semi-professionnelle, le Grand Prix de Dunkerque où il a terminé deuxième.

Le service militaire a interrompu ses belles performances. Il l’a effectué en Allemagne à Landau et il est ensuite parti sept mois en Algérie. Le 21 décembre 1957, il a épousé Ginette Senlecq, avec qui il a eu 4 enfants, 4 garçons : Jean-Paul, Philippe, Francis et Gilles.

Après la Cristallerie, il s’est installé à son compte comme chauffagiste sanitaire et ferronnier.

A ton retour d’Algérie, il est entré au club de basket et il y est resté pendant trente ans. D’ailleurs tous ses enfants ont pratiqué le basket à Blendecques. Paul donnait notamment un coup de main lors des bals pour assurer le bon fonctionnement de tout ce qui était électrique. Amoureux du vélo un jour, amoureux du vélo toujours, il a aussi été membre du vélo-club blendecquois pendant 5 ans avec Alphonse Decroix, le président de l’époque, avant de reprendre en 1987 le club comme président pendant 20 ans. Longtemps, le club a organisé 5 courses par an.

Il a aussi fait partie du cyclo-club de Blendecques et depuis 11 ans, il œuvre pour le vélo-club de Saint-Omer. Enfin depuis 18 ans, il est secrétaire adjoint aux anciens combattants de Blendecques, aujourd’hui présidé par Joël Roussel.

Paul a pris sa retraite à 65 ans. Aujourd’hui, ses enfants ont à leur tour des enfants et avec Ginette, ils ont désormais 8 petits-enfants et 3 arrières petits-enfants et le couple profite pleinement de sa famille.

Rachid Ben Amor a remis à Paul Barrois la médaille de la Ville accompagné d’un diplôme, et en cadeau une photo évocatrice de son passé.

 

 

 

 

 

 

A lire aussi...

Le monde associatif récompensé

Vendredi 16 mars, à l’Hôtel de ville, s’est déroulée la cérémonie annuelle de remise des récompenses aux sportifs et bénévoles de la ville. Le maire Rachid Ben Amor a accueilli les responsables…

Un instrument offert à l’Harmonie

Samedi à la Coupole a eu lieu la remise d’instruments offerts par le Conseil départemental. Rachid Ben Amor, conseiller départemental, a ainsi remis à l’Harmonie de Blendecques, présidée par Jean-Georges Gantier, un saxophone soprano.